L’histoire du SPAS 44

Je vais vous conter l’histoire du spas 44 car peu la connaissent, et comme je suis le deuxième plus vieux membre du SPAS 44 malgré mon jeune âge, je vais vous faire ça selon mes souvenirs !

Tout a commencé entre 2003 et 2004 dans une caserne de pompiers professionnels …

Un sapeur-pompier est venu avec sa passion et sa collection faire quelques blagues qui piquent dans les couloirs.

Cet ancien membre était (et est sûrement encore un grand malade collectionneur et bricoleur). Il achetait les dernières répliques puis il les upgradait un maximum pour les revendre quelques mois plus tard : Un certain « Gunship ».

Après quelques « batailles », certains pompiers se sont équipés de répliques pour répondre à ces quelques « brûlures rondes ». Et voilà comment un petit groupe fût créé ! Ils étaient 5 ou 6 mais ça suffisait largement pour délirer (Gunship, Wolfguy, Clic-clac, Freeman, …).

bv000050

Puis ils eurent l’idée d’utiliser un terrain de manœuvre SP pour se faire une petite partie un week-end : une ancienne maison de retraite qui devait être démolie.
Le fun était là et le groupe créé et soudé , et les premières parties du SPAS 44 étaient jouées.

Puis vint le temps d’augmenter les rangs en s’ouvrant à d’autres passionnés, au bouche à oreille et à l’aide de quelques affiches qui furent diffusées dans toutes les casernes.

Avec cette publicité légère et dirigée uniquement vers les sapeurs-pompiers pro, le groupe d’airsofteurs s’étoffa.

Pour rester dans la légalité quelques membres originels décidèrent de créer l’association en la déclarant le 21 septembre 2004 en préfecture. Les membres votèrent donc pour un président, un vice-président, un secrétaire et un trésorier.
Le premier bureau fût composé de :
- « Wolfguy » (Président)
- « Vulcain » (vice-président)
- « Iceman » (secrétaire)
- « Bulldog » (trésorier)

Le SPAS 44 (Sapeurs-Pompiers Airsoft 44) était officiellement créé, et c’est la première association d’airsoft officielle de Loire-Atlantique. Les troupes grandissent chaque jour, avec pour membres que des pompiers professionnels ! Une bonne quinzaine déjà …

bv000049

Après quelques dizaines de parties, les inscriptions s’essoufflèrent et le SPAS 44 stagnera, malgré quelques très bons terrains comme un abattoir porcin. Après une assemblée générale, Wolfguy proposa de s’ouvrir aux sapeurs-pompiers volontaires, à la police ainsi qu’à quelques « civils » sélectionnés par une partie test tout en gardant un bureau 100% sapeurs-pompiers professionnels. Un nouveau cap pour le SPAS 44 est passé, et de nouveaux membres gonflèrent les troupes comme Thor, Bardamu ,Eagle, …

bv000036

Malgré tout la communication était difficile, c’est pour cela que Joebe créa le forum que vous connaissez encore aujourd’hui.
Après une petite remontrance pour ne pas avoir averti le bureau, on le remercia du travail, car grâce à ce portail, le SPAS 44 pouvait communiquer et partager entre ses membres, ainsi que d’autres associations.
Joebe fût donc élu webmaster officiel et bossa sur le marketing ( un autre site fût créé et le forum amélioré).

Après quelques visites chez d’autres associations, Joebe remarqua que certaines d’entre elles étaient sponsorisées par des magasins et qu’elles avaient reçu en cadeau quelques lunettes bollé. Pourquoi ne pas faire ça de notre côté ?

On a rien à y perdre et tout à y gagner. Wolfguy prît donc le dossier sous le bras et fît les démarches auprès de divers magasins. Et là ce fût la surprise! DNA fût séduit par notre association de sapeurs-pompiers et nous proposa une somme d’argent ainsi que deux répliques en échange de publicité et d’achat chez eux.

Le SPAS 44 étoffa ses effectifs , et sponsorisé par l’un des plus grand shop d’airsoft français de l’époque … La classe !

Le SPAS 44 vit bien et compte désormais plus d’une quarantaine de membres.

Le milieu nantais de l’airsoft de l’époque, très nouveau à ce moment; se révéla très instable avec de multiples créations , et implosion de nouvelle association d’airsoft : guerre de terrain , squattage, concurrence et autre jalousie, aujourd’hui bien malin serait celui qui pourrais en décrire en détails les multiples péripéties …
Les choses se sont largement (et heureusement) calmé depuis! l’airsoft Nantais/44 est à présent bien développé avec des associations reconnues et stables; et d’autres encore naissantes.

Revenons à nos débuts : au SPAS 44 tout roule. Ça roule tellement bien qu’une OP est crée. C’est une première ,et c’est un succès!
C’est surtout Wolfguy qui avait tout organisé (scénario, invitation, autorisation, etc…).
On fait de fréquentes rencontres avec d’autres associations, comme la Vendée-Airsoft ( VAS) avec qui une réelle amitié est née !

C’est un nouveau virage; après cette OP avec différentes associations des pays de la Loire; le collectif « Soft ouest » est crée.
Un règlement/charte officiel est signé par 5 assos (TOP, VAS, US79, TGV, SPAS 44), ce qui permet de faciliter les rencontres.
Et des rencontres il va y en avoir ! avec de nombreuses OP auxquelles les membres du SPAS 44 vont prendre part (op mogette, op mogette2, etc…).

Aujourd’hui, même si le Soft-Ouest à « vécu » et n’est plus qu’une structure virtuelle, les bases qui permettent une libre circulation de ses membres sont toujours appliquées. Nous allons, et recevons toujours nos vendéens et poitevins avec grand plaisir.

Des accords amicaux sont créé avec plusieurs associations de la région, ainsi nous recevons et rendons visite régulièrement à d’autres associations comme l’ASF 44 , l’ASF 85 , les associations de l’A.C.A, ainsi que la triskel airsoft et la mammouth compagnie.

Voilà la vraie histoire du SPAS 44 avec ses « aventures ».

texte original : joebe le 13/12/2009

Mise à jour : Lynx (mars 2013)